Ce sont bien 2600, et non 1800 postes, que le gouvernement entend supprimer dans les lycées et les collèges à la rentrée 2019.
Le Snes, avec les autres syndicats de la FSU, est d’ores-et-déjà engagé dans un plan d’action où prennent place l’action du 27 septembre pour la voie professionnelle, puis la participation active à la journée interprofessionnelle du 9 octobre. A l’initiative de la FSU toujours, une riposte de toutes les fédérations de l’Éducation est en préparation pour décider d’une action unitaire la plus possible.


Les derniers articles sur le site national du SNES-FSU :

- Quelle offre de spécialités et d’options dans votre lycée à la rentrée 2019 ?
- Lycée Blanquer Recul de l’offre de formation
- 2600 suppressions de postes dans le second degré, c’est non !
- Plan pour l’éducation artistique et culturelle, des postes en moins, un plan de plus !
- Rentrée au collège, pas que des réformes de forme
- Culture de l’évaluation
- Il est temps de casser les préjugés !
- 32 000 élèves en plus, 1 800 postes en moins


Se syndiquer, militer :

- adhérer en ligne
- télécharger un bulletin d’adhésion
- Espace adhérents (données personnelles, attestation fiscale, carrière...)
- Kit du secrétaire d’établissement - S1 (listes d’adhérents, visuels...)