287 Suppressions de postes pour l’Académie de Lille (soit 12% des suppressions au niveau national), notre pouvoir d’achat qui baisse, l’autoritarisme et la politique du chiffre qui remet en cause nos métiers …
Ca suffit !

Face à un Ministre qui veut empêcher l’expression de notre ras-le-bol, en inscrivant dans la loi une obligation de réserve qui n’existe pas aujourd’hui, ou qui prétend augmenter notre temps de service en imposant une 2de HSA « non refusable » et payée au rabais en vue de la rentrée 2020 (et pas en 2019), le SNES-FSU préconise un large éventail de modalités d’action qui doivent cristalliser notre colère le 24 janvier, jour de grève intersyndicale : boycott des conseils d’administration, votes négatifs sur les TRMD, production de modèles de déclaration et de motion ; refus d’effectuer des tâches qui ne font pas partie des ORS : organisation d’épreuves communes et des examens « blancs » ; participation aux réunions (conseil école-collège, conseil pédagogiques en fonction des situations locales) ; refus des HSA avec mise à disposition de lettres-type de refus individuel ou collectif ; renoncement à la charge de professeur principal, etc.

Dès jeudi 17, même si vous n’avez pas pu déposer d’HIS pour ce jour-là, rien ne vous empêche de participer à l’action nationale en organisant par exemple, une action médiatique devant l’établissement, comme une conférence de presse avant le début des cours, à l’heure du déjeuner ou à la sortie des cours. Vous pouvez aussi interpeller le ministre par lettre ou par voie électronique, écrire à votre parlementaire concernant le projet de loi "Ecole de la confiance".

Vous pouvez aussi vous bâillonner pour contester l’ajout d’un article dans la loi instaurant l’obligation de réserve (et non plus de neutralité) pour les enseignants … et signer la pétition en ce sens

Pensez à nous prévenir de toutes vos actions à S3lil@snes.edu et secgen2@snes.edu afin qu’elles soient relayées aux niveaux académique et national.

Vous pouvez trouver du matériel ici : https://www.snes.edu/STOPMepris.html et là : https://lille.snes.edu/Le-jeudi-17-janvier-le-SNES-FSU-appelle-a-cesser-le-travail-une-heure-pour-dire.html
— 

Les derniers articles sur le site national du SNES-FSU

- #STOPMépris, répondre au mépris et à l’autoritarisme
- Janvier 2019, outils #STOPMépris
- La 2e heure sup’, c’est NON !
- Suppressions Blanquer : toujours des mensonges
- Lycée Blanquer : Vers des sections européennes low cost
- CP de l’intersyndicale du second degré et des organisations lycéennes
- La réponse des retraité-e-s au président de la République
- Décret du 21 décembre 2018 relatif à la revalorisation exceptionnelle de la prime d’activité
- 4 pages Agrégation interne 2019


Se syndiquer, militer

- adhérer en ligne
- télécharger un bulletin d’adhésion
- Espace adhérents (données personnelles, attestation fiscale, carrière...)
- Kit du secrétaire d’établissement - S1 (listes d’adhérents, visuels...)