14 janvier 2014

Carrière et mutations

Hors-Classe 2014 (Certifiés, PEPS, PLP, CPE) : victoire du SNES-FSU confirmée !

Le nouveau barème, discuté jusqu’à la semaine dernière, fait état d’un changement radical à mettre au compte du seul SNES-FSU : seuls compteront désormais les notes et l’échelon (éventuellement des points pour au moins 5 ans passés en éducation prioritaire et la bi-admissibilité)

Seul un double avis défavorable (IPR + chef d’établissement) peut vous retirer du tableau d’avancement. Pour éviter une inflation des avis défavorables (remplaçant les avis Assez Bien ou Bien qui, de fait, empêchaient la promotion), le SNES-FSU a obtenu qu’un avis défavorable mis par un chef d’établissement soit motivé, porté à la connaissance de l’intéressé et signé par celui-ci (avec la possibilité de le contester) du 3 février au 10 mars.

Finis donc :
-  les injustices liées à un retard d’inspection, à un passage à l’ancienneté aux 10 et 11e échelons en raison de sa date de naissance, etc ...,
- la pression de l’inspection pour décrocher l’avis exceptionnel permettant l’accès à la promotion,
- l’arbitraire d’avis donnés par les chefs d’établissement dont nous avons démontré l’an dernier qu’ils dépendaient de l’établissement (certains ne donnaient aucun avis exceptionnel, contrairement à d’autres très généreux), de relations conflictuelles ou non, certains chefs justifiant leur faible propension à donner des « exceptionnel » par un quota imaginaire, les collègues ayant Très Bien n’osant pas réclamer de leur côté un avis supérieur ...

La circulaire en entier :