Depuis la suppression des Commissions Administratives Paritaires lors desquelles les commissaires paritaires du Snes-Fsu veillaient au respect des règles du mouvement et à la rectification des erreurs de barèmes notamment, le Snes-Fsu de Lille a déployé de nouveaux moyens pour assurer à ses syndiqué.e.s, mais aussi aux collègues non-syndiqué.e.s qui le sollicitent, un suivi personnalisé tout au long des différentes étapes du mouvement. La période sanitaire compliquée nous a obligés à nous adapter pour la phase inter-académique mais les commissaires paritaires et les militant.e.s du Snes-Fsu ont pu continuer à conseiller les collègues dans leur stratégie de vœux en fonction de leur situation personnelle, à vérifier que les dossiers de mutation soient corrects, complets, et bien pris en compte par l’administration... La prochaine étape sera la vérification des barèmes en janvier.
Quelques exemples de dispositifs mis en place en novembre et décembre :
- Permanences téléphoniques « spéciales mutations ».
- Rendez-vous et entretiens téléphoniques pour les syndiqué.e.s.
- Réunions d’informations en visio.
- Mise en place de fiches de suivi individuel avec rappel par les commissaires paritaires élu.e.s pour faire le point et rectifier les erreurs. Nous reconduirons tous les dispositifs nécessaires pour le mouvement intra-académique au printemps 2021, alors n’hésitez plus : pour votre mutation, ne restez pas seul.e face à l’administration, adhérez au Snes-Fsu et sollicitez-le ! On tient bon le CAP ! Retrouvez toutes les informations sur les deux mouvements sur le site : https://lille.snes.edu/-Mouvement-2021-.html

Sarah Chaudesaigues