Le nouveau cocktail de l’été ?
Au BO n°6 du 31 juillet 2020, la modification des évaluations au bac (changement de la durée des épreuves en 1re et terminale, une compétence n’est plus évaluée en EC1 en 1re) n’est pas celle attendue par les collègues de langues vivantes.
Cerise sur le cocktail (Molotov), le ministère supprime une évaluation mais ne met pas à jour le barème ! Et n’en a informé les enseignant.e.s que le 4 septembre, soit après la plupart des prises de contact avec les classes... Si on voulait empêcher les collègues de bien faire leur travail, on ne s’y prendrait pas autrement...

Sarah Chaudesaigues et Marylin Shirley