1er octobre 2020

1000 - Les articles des BA

BA320 - Echos des établissements : effectifs sous-estimés, moyens supprimés !

Des effectifs sciemment sous-estimés en janvier par les autorités académiques, et ce sont autant de moyens repris aux établissements, entraînant suppressions de postes ou CSD (Compléments de service donnés) !
En juin, pour créer une classe supplémentaire, cela oblige à utiliser la « marge d’autonomie », ce qui supprime des groupes et/ou augmente les effectifs sur les autres niveaux... la « marge » qui était présentée comme un gain dans la réforme du collège, n’en est plus une, elle devient une variable d’ajustement .

Quentin Garreau, S1 du collège Martin Luther King à Calais  :
En janvier 2020 la DSDEN prévoyait 110 élèves soit 4 classes en 6e alors qu’on savait que nous aurions plus d’élèves… mais au-delà de 110 élèves, cela déclenche le financement d’une 5e division, alors le rectorat a prévu 110 ! En juillet, le chef d’établissement nous annonçait que 127 élèves étaient inscrits en 6e... soit 32 élèves par classe... dans un collège Rep+ !? Nous n’avons obtenu que 5 heures de plus par la DSDEN, c’est nettement insuffisant !
Nous avons été obligés d’utiliser nos heures de « marge » pour financer deux classes supplémentaires en 6e, mais au détriment d’autres niveaux et d’autres dispositifs : moins de demi-groupes, plus d’élèves par classe en 5e !