22 décembre 2020

1000 - Les articles des BA

BA321 - On voulait protéger nos 800 élèves

Nous étions plus de 90 % des profs et de la vie scolaire à être en grève sanitaire le 10 novembre ! On n’est pas des fumistes, on voulait éviter la fermeture du collège et protéger nos 800 élèves, car on sait qu’il y a des cas de Covid, mais les chiffres ne sont pas remontés. Et on avait seulement 4 agents d’entretien pour 800 élèves, ils n’en pouvaient plus. On voulait aussi dénoncer les mensonges du ministère sur les chiffres du Covid. On a aussi écrit au Dasen, qui nous a répondu qu’on devait juste appliquer ce que nous disait le ministre ! On a vraiment eu l’impression qu’on nous demandait d’aller travailler sans utiliser notre cerveau... Finalement on a obtenu un poste d’agent d’entretien supplémentaire. Et la grève a encore plus renforcé la solidarité dans l’ équipe, et le 1er décembre à nouveau, 7 AED sur 8 et tous les AESH étaient en grève ! Maintenant on s’inquiète pour la destruction programmée des REP car c’est déjà pas simple comme ça, on a des classes de 5e à 25 ou 26 alors qu’on est en éducation prioritaire.

Manon Delestre, section Snes-Fsu du collège de Douchy-les-Mines