22 février 2005

Le SNES dans l’Académie

Texte commun parents-professeurs-Tos au collège de Norrent-Fontes

Les représentants élus des personnels et des parents d’élèves du collège de Norrent-Fontes, de façon unanime, ont décidé de ne pas participer, fait exceptionnel, au Conseil d’Administration de l’établissement, qui n’a pu se tenir, faute de quorum.

Pourquoi ?

Pour la seconde année consécutive, les coupes sombres dans le budget de l’Education nationale (près de 7000 suppressions de postes d’enseignants) se traduisent au collège par le projet de fermeture d’une division (en 5e), mais aussi par le retrait des moyens qui permettaient de mettre en place une Troisième d’Insertion.

Le souci commun de la réussite et de l’épanouissement des élèves nous conduit à dénoncer l’alourdissement du nombre d’élèves par classe, la diminution de l’offre éducative et l’éviction précoce de certains élèves.

En outre, cette succession de fermetures de classes planifiée (Une 6e à la rentrée 2004, une 5e en 2005, une 4e certainement en 2006), amènera à terme le collège de Norrent-Fontes à ne fonctionner qu’avec 12 divisions, ce qui en fera un des établissements du second degré les plus petits du Pas-de-Calais : dans ces conditions, nos craintes sont grandes quant à l’existence même de notre collège.

Les parents d’élèves et les personnels enseignants et TOS du collège B. Chochoy de Norrent-Fontes.