10 mai 2018

Réforme du bac et du lycée

Lycée Blanquer : combien d’heures et de postes en moins dans votre lycée ?

Derrière la communication du ministère... la réalité du terrain et d’une réforme construite d’abord pour supprimer des postes.

Le SNES-FSU met à votre disposition un outil permettant de calculer les effets de la réforme Blanquer sur la DGH de votre établissement et donc, de connaître la diminution d’heures (et par conséquent les suppressions de postes) prévisible. Faites-nous parvenir les résultats pour vos lycées afin d’alimenter cet article (par mail à s3lil@snes.edu).

Les premiers retours sont sans appel : un peu plus de 8% des DGH serait amené à disparaître à partir de la rentrée 2019. Après Collège2016 et la réforme Belkacem, le lycée Blanquer reprend les mêmes recettes : concurrence entre disciplines et suppressions de postes !

Cette réforme du lycée et son cortège de suppressions de postes s’inscrivent dans la politique gouvernementale de remise en cause des services publics. Les postes supprimés par le lycée Blanquer permettront au gouvernement d’atteindre son objectif de 120 000 suppressions de postes sur le quinquennat. Pour dire non à cette politique régressive et exiger des moyens pour le service public ainsi qu’une revalorisation de nos salaires, tous en grève le mardi 22 mai !

L’outil « tableur » pour calculer les effets de la réforme sur la dotation de votre lycée :

Calculez-effets-reforme

Les premiers retours :

- Lycée Branly à Boulogne-sur-Mer : - 178 heures / - 10 ETP*
- Lycée Léonard de Vinci à Calais : - 179.5 heures / - 10 ETP
- Lycée Lavezzari à Berck : - 57 heures / - 3 ETP
- Lycée Kernanec à Marcq-en-Barœul : - 35 heures / - 2 ETP
- Lycée Queneau à Villeneuve d’Ascq : - 34 heures / -2ETP

* Équivalent Temps Plein