13 septembre 2020

Actualité

Peut-on interdire aux collègues de prendre leur repas hors du réfectoire ?

De nombreuses remontées d’établissement font état du refus de laisser les agents prendre leur repas hors restauration scolaire : qu’en pense le Snes-FSU ? Que faire ?

On nous interdit désormais de manger en salle des professeurs, ou dans une salle dédiée : est-ce normal ?

S’il n’existe pas de textes spécifiques à l’Education Nationale, la possibilité d’accéder à la restauration scolaire permet au chef de service de considérer que les collègues ne sont pas fondé.e.s à prendre le repas en salle des professeurs. Il.elle peut aussi arguer de la situation sanitaire, la restauration (y compris à la cantine d’ailleurs) et les moments de convivialité constituant des occasions potentielles de contamination au Covid-19.

Pour autant,
- le protocole sanitaire de la rentrée 2020 n’interdit pas la tolérance qui préexistait, et il est possible (aussi !) de s’en remettre à la responsabilité des collègues pour qu’ils.elles prennent toutes les précautions sanitaires qui s’imposent ; et notamment en matière de distanciation, puisque nous savons bien qu’elle n’est pas automatiquement pratiquée dans les salles de restauration des collèges et lycées ...

- il est possible de solliciter un emplacement dédié, qui permettrait, hors salle des professeurs, de prendre son repas, dans de bonnes conditions sanitaires et ce faisant, en outre, de décharger la cantine.

- il est inadmissible que des collègues soient amené.e.s, comme ils.elles nous le rapportent, à prendre leur repas dans leur véhicule (!) : ils.elles doivent avoir la possibilité de se restaurer -seul.e.s- dans l’enceinte de l’établissement, dans une salle inoccupée puisque nous ne disposons pas de bureau.
Il faut savoir que les personnels du rectorat sont ainsi invités à se restaurer, seuls, dans leur bureau, pour alléger la restauration collective.
Dans un premier temps, la section Snes-FSU et ou les représentant.e.s élu.e.s au CA peuvent s’adresser, par écrit, au chef d’établissement pour exposer les problèmes et pour proposer ces solutions.

En cas de difficultés persistantes, alerter la section académique qui interviendra.