18 mars 2018

Le SNES dans l’Académie

Préparation de rentrée dans les collèges du 62 : plus d’élèves, moins de postes ... et ça ne fait que commencer ! [vidéo]

Préparation de rentrée dans les collèges du 62 : plus d'élèves, moins de (...)

Que faut-il retenir des déclarations de l’Inspecteur d’Académie du 62 le 16 mars à Arras ? Que ça va continuer ... et que ce sera pire pour les rentrées suivantes ! L’essentiel en quelques phrases, et le sens des interventions du SNES-FSU en Vidéo.

Mesures de carte scolaire, compléments de services, augmentation du nombre d’élèves par classe ... Dans la lignée de la rentrée 2017, les collèges de l’académie rendent des postes alors que le nombre d’élèves augmente !

En substance (lire l’intégralité de la déclaration FSU ICI), voici ce qui nous est promis pour le reste du quinquennat Macron, alors que 50 000 suppressions d’emplois sont d’ores-et-déjà programmées d’ici 2022 :

- une réduction drastique des DGH des collèges, l’IA annonçant une baisse démographique importante (20%) dans le 1er degré ... qui impacterait ensuite nos établissements.

- Des fusions, et donc des fermetures de collèges ... Solutions déjà envisagées à l’époque Sarkozy pour économiser des postes ! Il est question notamment de Calais, peut-être aussi d’Arras ...

- la poursuite du démantèlement des Segpa : la FSU dénonce les suppressions de postes de PE Spé, qui résultent des dédoublements de CP/CE1 financés par redéploiements. Remarquons que si la FSU (SNUIPP et SNES) défend la structure à 4 divisions et est intervenue en ce sens, l’Unsa Education semble prête à négocier avec l’Administration la réduction de la taille de la structure tant que l’étiquette Segpa est « sanctuarisée » !

Toutes les organisations représentées ont voté contre les propositions de l’Administration, sauf l’Unsa-Education qui s’est abstenue.
Et vous, vous faites quoi le 22 mars ?