Bulletin académique N°323

Le bulletin :


Accès direct aux articles :

- L’édito : régénération ?
- Politique éducative, les mauvais jours finiront…
- Collège CLA : l’idéologie au pouvoir
- Lycée : « Ah, désolé, ça ne va pas être possible là... »
- Baccalauréat et BTS 2021 : la débâcle !
- Echos des établissements : tambouille vs code de l’éducation
- Grenelle de l’Education : quand la montagne accouche d’une souris
- Retraites : la crise est payée, vive la crise !
- AESH en grève : un vrai statut pour un vrai métier !
- Le saviez-vous ? Les contractuel.le.s alternant.e.s
- Carrières : quand l’opacité et l’arbitraire remplacent le paritarisme et la transparence !
- Vie scolaire : les AED ne sont pas des pions !
- Post pandémie, unissons- nous !
- Que fait le Snes-Fsu ? Groupe de travail examens

Dossier : politique éducative, projet contre projet

Le ministre qui avait annoncé en début de mandature ne pas vouloir faire de réforme globale, a entamé de nombreux chantiers qui font bouger les lignes de nos métiers et qui dessinent un projet global et cohérent de « libéralisation » du système éducatif en France... Projet qui, à n’en pas douter, fournira le programme pour l’Ecole du candidat Macron en 2022. Le congrès du Snes-Fsu, malgré un format réduit et contraint, en raison de la crise sanitaire, a permis d’avancer sur le contre projet qu’il faudra lui opposer. Focus sur quelques exemples marquants.

- La formation, l’entrée dans le métier
- Le lycée
- Le travail en équipe