13 février 2014

Droits et Libertés

La FSU demande la libération immédiate des deux militants du CSP

La FSU demande la libération immédiate des deux militants du Comité des Sans Papiers arrêtés hier sans aucune raison.

Ces agissements sont indignes d’un état de droit. Ils rappellent les méthodes du gouvernement précédent notamment lors de la grève de la faim de 2007.

La FSU soutient le combat des sans-papiers. Elle rappelle sa revendication de la régularisation des sans-papiers et appelle à manifester devant le commissariat de Lille-sud ce jeudi 13 à 18h00 ainsi qu’aux différentes manifestations organisées par le CSP 59.