15 mai 2016

Le SNES dans l’Académie

Les formations technologiques pour la rentrée de septembre 2017 en lycée, c’est avant le 31 mai 2016

Un CAEN (Conseil académique de l’éducation nationale) s’est réuni le jeudi 12 mai pour aborder différentes thématiques relatives à la rentrée 2017 dans la nouvelle grande région. A l’ordre du jour de ce CAEN figurait notamment la question de l’évolution de l’offre de formations professionnelles.

Des changements importants, liés à l’arrivée du nouvel exécutif régional, sont prévus et il convient d’être particulièrement vigilants sur plusieurs points : .
- le développement de l’apprentissage qui peut mener à la fermeture de formations en voie initiale
- l’optimisation de l’offre de formation professionnelle qui peut également mener à la fermeture ou à la diminution de capacités d’accueil (fermeture de 1/2 section) de STS qui ne rempliraient pas assez ou qui seraient trop nombreuses dans un bassin donné.

Ces évolutions potentielles auront également une incidence sur la voie technologique - même s’il ne s’agit pas d’une compétence régionale - car il y a une volonté de mettre en cohérence l’ensemble des champs d’activité professionnelle. Il faudra être particulièrement vigilant sur cette question lors des opérations de préparation de rentrée en novembre-décembre 2016.

A ce stade de l’année, la situation est urgente car le nouveau calendrier régional est plus que serré et bien différent des années précédentes : les propositions d’évolution de l’offre de formation des établissements doivent être faites d’ici le 30 mai 2016 dernier délai pour une application en septembre 2016.

Par la suite, conjointement par le Rectorat et le Conseil régional, ces évolutions seront actées définitivement courant novembre décembre 2016.

Afin que les propositions remontées puissent être celles de l’ensemble personnel et du CA et non celles du chef, il convient de se saisir de la question et demander une audience spécifique au nom de la section SNES-FSU au chef d’établissement pour des informations sur ce point précis et peser ainsi sur les choix envisagés (contre propositions, refus d’évolution négative des offres de formation de l’établissement...).Il convient ensuite de faire acter ces choix au prochain CA .Il est également possible, dans le cadre réglementaire-de demander un CA extraordinaire notamment là où il pourrait y avoir une évolution négative de l’offre de formation.

Les questions à poser :

1.Quelles ouvertures et fermetures de sections prévoyez-vous de demander pour la rentrée 2017 au LP ou à la SGT (pour les cités scolaires) ?

2. Quelles ouvertures et fermetures de sections prévoyez-vous de demander pour la rentrée 2017 dans les séries technologiques : STMG, STL, ST2S, STI2D, STD2A… ?

3. Quelles ouvertures et fermetures de sections prévoyez-vous de demander pour la rentrée 2017 en STS ?

4. Quelles ouvertures d’enseignements d’exploration ou facultatifs prévoyez-vous de demander pour la rentrée 2017 en lycée ?

Un diaporama récapitulant le calendrier et la méthode de la région figure en PJ.

N’oubliez pas de nous tenir au courant des démarches engagées ainsi que de l’évolution des demandes dans l’offre de formation de votre établissement.

doc7343|center>