22 juin 2014

Les personnels

Manuels en collège : l’Education est-elle encore une priorité ?

La dotation d’Etat permettant notamment l’achat des manuels scolaires en collège est cette année encore en forte baisse. Cela fait suite à une baisse déjà importante ces dernières années. Dans le Pas-de-Calais par exemple, l’Etat diminue de 41 % sa dotation ! Il attribue 380000 euros au lieu de 720000 euros l’an dernier et 767000 il y a 2 ans…Donc une baisse de moitié en 2 ans. La diminution est du même ordre dans le Nord.

Pour justifier cette baisse inacceptable, les IA-IPR ont rédigé une série de « recommandations » visant à ne pas renouveler ou même compléter les séries manquantes. En physique–chimie, en SVT ou en technologie, il est préconisé de mettre à disposition des élèves un jeu de manuels dans la classe (si classe il y a …) sans que ceux-ci ne puissent être emportés par les élèves. En lettres, l’absence de manuels n’est pas une difficulté puisqu’il est affirmé que l’on peut « travailler sans manuel ». En langues vivantes, il est conseillé d’utiliser tous les « supports anciens » , à charge pour les professeurs de « change(r ) leurs pratiques »…. Dans les autres disciplines - mathématiques et histoire-géographie - deux priorités sont indiquées.

Le SNES-FSU dénonce ce nouveau recul de l’Etat concernant l’Education, mission qu’il affirme pourtant toujours être une priorité.

Il appelle les CA qui se tiennent dans les jours à venir à se mobiliser : vote de motion, pétition, adresse aux élus… Les élèves doivent pouvoir disposer dès la rentrée des manuels dont ils ont besoin. Car les livres ne sont pas un luxe.