17 mai 2024

Actualité

Comité de suivi des examens du 17 mai : actualisé le 5 juin

Comité de suivi des examens du 17 mai : actualisé le 5 juin

Un comité de suivi des examens a eu lieu ce vendredi 17 mai
Au nom de la FSU, le Snes est intervenu et a obtenu nombreuses avancées, même si des questions restent en suspens. C’est le fruit du travail que nous menons dans ce comité depuis de longues années, et de l’expertise que nous reconnaît le rectorat.

La FSU est la seule à avoir fait une déclaration.

Forts des remontées de terrain que de nombreux collègues nous adressent et qui s’ajoutent à celles de nos militant.e.s puisque nous avons toujours des classes en charge et faisons également passer les examens, nous pointons les problèmes, les dysfonctionnements et nos revendications pour améliorer les conditions de passation des épreuves pour les élèves et leurs correct-eurs-rices.

I) Les avancées

1) Prise en compte des temps partiels sauf avis contraire du collègue (n’hésitez pas à signaler à s3lil@snes.edu si il y a eu un « trou dans la raquette »)

2) vérification et extension du vivier des correcteurs afin de répartir la charge de travail et de l’alléger :
ainsi, la FSU avait fait voter en CHSCTM un maximum de 11 candidats par jour pour les oraux de l’EAF et nous arrivons à 10 dans l’académie
Ainsi, nous avons obtenu une baisse notoire du nombre de copies au DNB en maths en Français et en HG : FRANÇAIS : 30 COPIES MATHÉMATIQUES : 30 COPIES • HISTOIRE - GÉOGRAPHIE / EMC : 34 COPIES (contre 45, 55 et 55 en 2023)
C’est le résultat directe de nos interventions en octobre 2023, suite aux remontées de terrain qui dénonçaient un véritable abattage, notamment en français.

3) Péréquation entre les différentes convocations à l’oral, à l’écrit et aux différentes épreuves pour mieux répartir la charge de travail également

Par exemple, en philosophie, au baccalauréat général, les correcteurs n’ayant d’autre convocation que la correctionn des copies en corrigeront 125 ; s’ils ont 35 copies d’HLP, ils auront 90 copies de philo, si en outre, ils interrogent une journée au grand Oral, , ce seront 78 copies de philo à prendre en charge et enfin, s’ils interrogent 2 jours à l’oral, leur paquet sera de 66 copies.

Des calculs similaires sont faits pour le Français et les spécialités . Dernière minute : les convocations arrivent au compte-goutte, empêchant les collègues de s’organiser ; quid des jurys de délibération ? Quid de l’oral du second groupe ? Le nombre de copies à corriger n’apparaît pas sur les convocations contrairement aux demandes du Snes-FSU : tout le monde y aurait intérêt (au moins une fourchette) : les collègues pour diminuer le stress et s’organiser, vérifier l’équilibre des répartitions, les services pour éviter les questions au moment du rush ; en comité de suivi, il a été annoncé maximum 30 copies de spécialité pour les collègues interrogeant au grand oral avec une péréquation en fonction du nombre de jours d’oraux. Cela ne semble pas avoir été pris en compte pour les coordonnateurs qui , par définition,assurent toute la session d’oral. Il est inadmissible, alors que nous alertons depuis des mois sur la nécessité d’anticiper qu’en juin, tout ne soit pas encore calé. Rappelons que le Snes-FSU a demandé que les épreuves aient lieu en juin sur un calendrier moins serré, en avançant soit l’épreuve de philo, soit celles de spécialité mais que le ministère est resté sourd à cette revendication.

N’hésitez pas à nous écrire à s3lil@snes.edu pour que nous puissions intervenir si vous avez été oublié.e.

Bien sûr, si des indisponibilités se déclarent après réception des convocations, la répartition évoluera à la hausse, une fois la réserve de professeurs non convoqués, épuisée.

4) Surveillance des EDS

Les professeurs de Lettres et de philosophie convoqué.e.s à l’EAF et ayant reçu des copies de philosophie ne sont pas mobilisables pour la surveillance des épreuves de spécialité. Là encore, n’hésitez pas à nous solliciter s’il est nécessaire d’intervenir.

Pour les collègues concernés par l’écrit , il y a un texte :

"-Les épreuves écrites de spécialité sont fixées les mercredi 19, jeudi 20 et vendredi 21 juin 2024 dans l’ordre et selon les horaires définis en annexes III et IV.
 Les épreuves de philosophie sont fixées le mardi 18 juin 2024 matin.
 Les épreuves écrites anticipées de français, qu’elles soient passées au titre de la session 2024 ou par anticipation au titre de la session 2025, auront lieu le vendredi 14 juin 2024 matin.
Le détail des horaires est défini en annexes III et IV.
Les enseignants chargés de la correction des épreuves de philosophie et de français sont dispensés de surveillance de ces épreuves « note de service du 27 septembre 2023 (parue au BO n°36 du 28 septembre 2023 ». https://www.education.gouv.fr/bo/2023/Hebdo36/MENE2324950N

Cela inclut les épreuves de spécialité car elles font partie de la liste qui précède la phrase finale. Cela figure dans le diaporama du rectorat. Le rectorat dit aux chefs d’établissement de ne pas charger la barque des profs de Français.

Et la convocation à l’oral dit explicitement qu’on doit être à domicile entre le 11 (réunion des récapitulatifs). et le 24, début des oraux, donc difficile de surveiller en étant à domicile...

II) Des questions restées en suspens....mais pour certaines résolues après relance du rectorat :

1) report des dates de retour de l’EAF

Nous avons demandé le recul de la date de retour de copies (prévue pour l’instant le 3 juillet) de l’EAF car nous considérons que 4 jours pour corriger les copies ne suffisent pas. Dernière minute  : nous avons obtenu gain de cause avec un report au 5 juillet . La fin des corrections des copies des candidats de terminale est cependant maintenue au mercredi 3 juillet à 12h pour permettre d’engager ensuite les délibérations.

2) Décharges de cours pour les BTS

Le Rectorat propose deux journées banalisées les 30 et 31 mai 2024 pour la réunion d’entente et le début des corrections de l’épreuve de « Culture générale et expression » et de l’épreuve de « Culture économique, juridique et managériale ».
Le Rectorat propose une journée (au choix de l’inspection ? du correcteur ?) pour toutes les autres spéicalités.

Nous avons indiqué que les corrections devaient se faire en dehors des heures de cours, et demandé
 que les journées soient divisibles en demi-journées
 et au choix des professeurs

Dernière minute, suite à relance du rectorat par le Snes-FSU : la communication suivante a été faite aux chefs d’établissement :

"Mesdames, Messieurs les chef(fe)s d’établissement,

La correction des copies de toutes les épreuves écrites des BTS, à l’exception de l’épreuve E4 du BTS « Conception de produits industriels », est dématérialisée dans l’applicatif Santorin.

Conformément aux instructions de la DGESIP, Madame le Recteur accorde :

=> une journée de décharge pour la correction de toutes les épreuves dématérialisées ;

=> deux journées de décharge pour la correction de l’épreuve de « Culture générale et expression » ainsi que l’épreuve de « Culture économique, juridique et managériale ».

Les professeurs de ces deux disciplines ont été convoqués les 30 et 31 mai 2024. Une commission d’entente est prévue le jeudi 30 mai 2024 au matin. Aussi, une demi-journée de décharge supplémentaire pourra être posée par les professeurs auprès de leur chef(fe) d’établissement pour compenser la convocation de la commission d’entente.

Je vous remercie de bien vouloir décharger les enseignants de leurs cours comme indiqué.

Le bureau des BTS se tient à votre disposition pour toute précision."

III) Autres informations

1) calendrier :
il est impacté par le passage de la flamme olympique, certains centres devant être fermés le 2 juillet pour cause de problèmes de circulation à prévoir

EAF
Oraux  :
-Du lundi 24 juin 2024 au mardi 2 juillet 2024 (avec un report possible du 2 au 3 juillet pour les centres d’épreuves EAF du Département du Nord en raison du parcours du relais de la Flamme Olympique le mardi 2 juillet 2024).
-Pas d’interrogation le mercredi 26 juin 2024 (et pas de sollicitation autre ; en cas de problème, nous contacter à s3lil@snes.edu
-6 jours d’interrogation par examinateur avec 10 candidats par jour
-Transmission des récapitulatifs de Français à chaque centre d’épreuve pour le lundi 10 juin 2024.

Ecrit
Commissions d’entente (y compris restreinte) : le vendredi 14 juin (coordos d’écrit) et lundi 17 juin 2024 (tous les correcteurs).
Mise à disposition des copies dans Santorin : le lundi 17 juin 2024, à 14 h.
Correction des copies : du lundi 17 juin 2024 au mercredi 03 juillet 2024 à 12h (mais demande de recul. cf. ci-dessus)
Saisie des notes dans Cyclades : le mercredi 03 juillet 2024, à 12h.
Commission d’harmonisation : le jeudi 04 juillet 2024 (certains cooordonnateurs).

Grand Oral
Du Jeudi 27 juin 2024 au mardi 2 juillet 2024 (= 4 jours d’interrogation)

2) Convocations

Elles devraient arriver la semaine prochaine .

N’hésitez pas à nous contacter (s3lil@snes.edu) en cas de problème à l’interne de l’établissement ou avec la convocation ; nous interviendrons auprès de la DEC.

Nous vous souhaitons bon courage pour la période d’examens qui s’annonce...nous espérons que les conditions de travail obtenues (même s’il reste encore à faire...) vous permettront de rester dans une forme... olympique avant de profiter des vacances.