21 décembre 2017

Le SNES dans l’Académie

Carte régionale des formations professionnelles : l’apprentissage au détriment de la formation initiale sous statut scolaire

La carte régionale des formations professionnelles initiales regroupent les formations initiales sous statut scolaire du public et du privé, ainsi que les formations professionnelles en apprentissage.
Depuis la rentrée 2016, cette carte est élaborée conjointement par la région Hauts de France, l’État (le Rectorat) et les branches professionnelles.
Le 13 décembre 2017, la nouvelle carte des formations professionnelles qui prévoie l’ouverture et la fermeture des sections professionnelles dans les lycées à la rentrée 2018, a été présentée au sein du CREFOP (comité régional de l’Emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle), instance où la FSU est représentée.
La FSU a dénoncé le parti pris par la région Hauts de France et l’État, de favoriser l’apprentissage plutôt que la formation professionnelle sous statut public et la FSU a été la seule organisation syndicale à voter contre ce projet. Les autres organisations ont voté « pour » ce projet ou ne se sont pas opposées.
Pourtant, 7,9 % des dossiers de la formation initiale sous statut scolaire sont retenus contre 30,8% des formations par apprentissage hors Éducation Nationale.
Vous trouverez ci-dessous la déclaration FSU au CREFOP du 13 décembre 2017, ainsi que les ouvertures et fermetures de sections professionnelles de la formation initiales dans la région Hauts de France.
Déclaration FSU au CREFOP du 13 décembre 2017

Pour comprendre les documents suivants : PU : établissement public , CFA centre de formation par apprentissage, PR SC : établissement privé sous contrat
Ouvertures de formations publiques - privées - en apprentissage

Fermetures et diminutions de capacité des formations