23 septembre 2018

Carrière et mutations

Rendez-vous de carrière : Comment contester son évaluation ?

Le 18 septembre, les collègues ayant eu un rendez-vous de carrière (RDVC) au titre de l’année 2017-2018 ont reçu l’évaluation de Mme le Recteur.

Comment sont posés ces avis ?

Le Recteur (ou le Ministre pour les agrégés) doit proposer une évaluation finale de la « valeur professionnelle » à partir des éléments renseignés par les évaluateurs primaires (chef d’établissement et IA-IPR). Nous sommes depuis quelques jours interrogés par des collègues qui ne comprennent pas la différence, ni même le décalage entre les appréciations sur les items portées à leur connaissance en juin et l’avis terminal établi à la rentrée. Toutefois, nous ne connaissons toujours pas à ce jour la méthode employée par l’administration pour poser ces avis, qui doivent permettre de classer les collègues promouvables à l’accélération de carrière. C’est la raison pour laquelle le SNES-FSU a demandé qu’un groupe de travail ait lieu rapidement afin d’éclaircir et au besoin de rectifier la méthode utilisée (voir ci-dessous), avant de discuter les contestations au cas par cas lors des commissions paritaires de chaque corps (CAPA pour les certifiés, CPE, PSYEN, CAPN pour les agrégés). Leur calendrier n’est pas encore fixé mais toutes les opérations devraient être finies au plus tard en janvier 2019.

Je souhaite contester mon appréciation :

1°) Dans les 30 jours qui suivent la notification, je dois adresser une demande de contestation de mon avis :

• auprès du Recteur si je suis certifié.e, PSYen ou CPE : soit par voie postale au Rectorat de Lille - Département des personnels enseignants, 20 rue Saint Jacques BP 709, 59033 Lille Cedex,
soit par courriel à l’adresse ce.dpe@ac-lille.fr

• ou du Ministre si je suis agrégé.e : soit par voie postale à la DGRH B2-3 72 rue Régnault 75243 Paris cedex 13, le cachet de la poste faisant foi,
soit par courriel adressé à l’adresse fonctionnelle recoursappreciationagreges@education.gouv.fr
Pensez à envoyer un double de votre contestation et de vos avis évaluateurs à agreges@snes.edu

Attention : La demande écrite doit être motivée et personnelle, il n’y a pas de modèle de courrier type.

2°) Le Recteur (ou le Ministre) dispose de 30 jours pour me donner une réponse. Si je suis destinataire d’une réponse positive et que l’évaluation proposée me convient, je ne poursuis plus mon recours. Si je n’obtiens pas de réponse de l’administration cela équivaut à une réponse négative.

3°) Je n’ai pas eu de réponse satisfaisante : je dispose à nouveau de 30 jours pour faire un recours et saisir la CAP compétente qui devrait se réunir entre la mi-décembre et le mois de février.

Tout au long de ces étapes, je prends conseil auprès des commissaires paritaires du SNES FSU qui suivront mon dossier (s3lil@snes.edu).

Au regard de la grande opacité dont a fait preuve l’administration quant à la méthode utilisée pour poser les avis, le SNES FSU a demandé la tenue d’un Groupe de Travail au rectorat pour faire le bilan de cette première année de mise en œuvre du PPCR. Il continuera à défendre la déconnexion entre l’évaluation et l’avancement et exigera la mise en place de critères transparents et objectifs pour déterminer les 30% des collègues qui bénéficieront de l’accélération de carrière.

Calendrier
Circulaire académique