29 juin 2019

Les personnels

Urgence AESH et Pôles inclusifs d’accompagnement localisés. Signez la pétition.

Urgence AESH et Pôles inclusifs d'accompagnement localisés. Signez la (...)

Signez la pétition afin de dire non à la dégradation des conditions de travail déjà précaires des AESH !

Le lien ici : http://chng.it/g9qjSrqK
Dans le cadre de la nouvelle loi école inclusive de Blanquer, un nouveau cadre de gestion des AESH a été mis en place par la circulaire du 5 juin 2019 (à lire ici)
A partir de la rentrée, tous les contrats signés ou renouvelés seront des contrats de droit public de trois ans.

La FSU a donc interpellé, par courrier en date du 28 mai 2019, Mme la Rectrice afin de connaître les modalités de recrutement et de renouvellement des AESH pour la rentrée 2019.

Dans sa réponse le 25 juin 2019, elle indique que :

Les candidatures étudiées au fil de l’eau, parviennent au SAGERE par courrier ou par mail ( dsden62.sagere@ac-lille.fr). Au regard du cadre juridique, un entretien est proposé, l’objectif étant de constituer un vivier afin de répondre à la demande.

La transformation au long de l’année scolaire 2019-2020 des contrats aidés en AESH interviendra à compter du 1er septembre 2019. Il faut souligner la volonté d’augmenter la quotité de travail des AESH, qui actuellement s’élève souvent à 60% d’un équivalent temps plein.

ATTENTION : nous sommes actuellement contactés par des collègues AESH qui reçoivent des courriers de non-renouvellement alors même qu’ils exercent parfois depuis plusieurs années sans qu’aucun motif sérieux n’ait été évoqué auparavant.

Informez-nous rapidement de toutes les situations connues de non-renouvellement
- pour les collèges et lycées : SNES-FSU s3lil@snes.edu
- pour les écoles du Pas-de-Calais : SNUIPP-FSU snu62@snuipp.fr
- pour les écoles du Nord : SNUIPP-FSU snu59@snuipp.fr

Le ministre, par cette circulaire, maintient la précarité et l’absence de reconnaissance professionnelle pour les AESH. La FSU a défendu la création d’un corps de fonctionnaires pour les AESH, seul à même de répondre durablement aux enjeux de l’accompagnement des élèves en situation de handicap. La FSU est intervenue tout au long de la rédaction de cette circulaire et a pesé pour que celle-ci mette le plus possible les AESH à l’abri de l’arbitraire. La FSU reste opposée à la création des PIAL, outil de gestion au service de la flexibilité de l’accompagnement humain, il n’est ni au service des élèves, ni au service d’une amélioration du métier d’AESH.

Signez la pétition afin de dire non à la dégradation des conditions de travail déjà précaires des AESH !
Le lien ici  : http://chng.it/g9qjSrqK

Pour aller plus loin :
Nouvelle circulaire de gestion AESH
Transformation des contrats aidés en emplois d’AESH
Renouvellements de contrats : réponse de la rectrice à la FSU