22 juin 2017

Les personnels

« Assouplissement » de la réforme du collège : proposition de motion pour le dernier CA de l’année

Motion collège (à adapter selon les établissements)

Les élus snes-fsu du collège.......................ainsi que.............................tiennent à dénoncer les modalités d’ « assouplissement » de la réforme du collège publiées le 18 juin 2017.
En effet,les grilles horaires restent amputées, la dotation mise à disposition des collèges demeure, favorisant ainsi la concurrence entre établissements et disciplines et mettant à mal l’égalité de traitement des élèves.
L’offre d’enseignement en langues vivantes (bilangues , « euro ») et langues anciennes est désormais laissée au choix de l’établissement (sans cadrage national ou académique) y compris en ce qui concerne l’horaire hebdomadaire.Sans moyens spécifiques , il est illusoire de penser recréer fin juin des dispositifs supprimés depuis un an et modifier des TRMD votés en janvier.
Enfin, sans travail préalable auprès des élèves et des familles-ce qui demande du temps- il est illusoire de penser retrouver les effectifs perdus.
Deux points positifs dans cet « assouplissement » cependant : la suppression des thématiques des EPI et le retour au primat des programmes. Le travail interdisciplinaire pourra, lui, se faire comme auparavant entre collègues volontaires. L’enseignement de langues anciennes n’est, lui, plus conditionné à un EPI.

Les élus snes-fsu.................. dénoncent par ailleurs les modalités du DNB 2017 : épreuve orale gadget, différente dans chaque établissement, inégalité de traitement des disciplines , perte de sens dans l’évaluation ,pressions sur les enseignants pour gonfler l’évaluation du socle...Tout contribue à dénaturer et dévaloriser l’examen. Et cela est inacceptable.